Discours du 5 janvier 2019,
lors de la cérémonie des vœux

 

 

Madame la Sénatrice, Anne-Catherine LOISIER,
Monsieur le Député, Didier MARTIN,
Monsieur le Président de l’Association des Maires de CÔTE D’OR, L. ROCHETTE,
Monsieur le Conseiller Départemental, Paul ROBINAT,
Mesdames & Messieurs les Maires & Adjoints du Canton de Talant et, de Dijon Métropole,
Mesdames et Messieurs les élus,
Messieurs les Représentants de la C.R.S.40, des Pompiers, de la Gendarmerie et de la Police,
Monsieur le Directeur Général des Services, Luc JEANDON,
Mesdames & Messieurs les Représentants d’Etablissements scolaires,
Mesdames & Messieurs les Présidents d’Associations,
Mesdames & Messieurs les Partenaires de notre commune,
Mesdames, Messieurs les Agents de la Municipalité,
Mesdames, Messieurs, Chers Concitoyens, Chers Amis,

Je vous souhaite à toutes et à tous la bienvenue dans notre salle fraîchement rénovée…Comme chaque année, vous êtes très nombreux à répondre présents à cette 5ème cérémonie des vœux depuis notre élection, instant privilégié à préserver, et je vous en remercie du fond du cœur.

Mais je voudrais, tout d’abord, que nous ayons toutes et tous une pensée pour les 16 victimes (dont 5 sont décédées) du nouvel acte de terrorisme perpétré sur le Marché de Noël à STRASBOURG le 11 décembre dernier…

Face au terrorisme qui nie nos principes de droits, restons unis et affichons notre pleine solidarité envers celles et ceux que la terreur frappe, car chacun de nos renoncements sera toujours pour lui une victoire.

Je vous propose donc de rendre hommage aux victimes en observant une minute de silence.

C’est également dans un contexte socio-économique particulièrement difficile que nous avons vécu ces dernières semaines. Des temps troublés et agités qui perdurent, au cours desquels, par des actes inimaginables, ont été bafouées les valeurs fondamentales de la République…

Saluons, à cette occasion, l’action des forces de l’ordre mobilisées en leur adressant nos remerciements et nos félicitations pour leur engagement mais aussi, leur sang froid face aux difficiles situations auxquelles ils ont été et sont encore exposés…

La transition est délicate, mais je reviens à présent à l’esprit de cette cérémonie et, fidèle à la tradition, au nom de l’équipe municipale, je vous présente ainsi qu’à vos familles et à l’ensemble de la population, mes souhaits de belle et douce année, de bonne santé et de pleine réussite dans tous vos projets !

J’ai, bien évidemment, une pensée spéciale pour toutes celles et ceux qui, pour raisons médicales ou autres, ne peuvent se joindre à nous aujourd’hui ainsi que pour les 19 plombiéroises et plombiérois qui nous ont quittés au cours de l’année 2018.

En tant que Maire et avec les membres de l’équipe municipale, je sais pouvoir compter sur le dynamisme de l’ensemble des acteurs de la vie à PLOMBIÈRES-LÈS-DIJON : les 32 associations et les très nombreux bénévoles qui animent la commune tout au long de l’année en organisant des manifestations festives, culturelles et sportives, ainsi que tous les acteurs économiques, la Gendarmerie, la Police, les Pompiers, les enseignants, sans oublier, bien sûr, nos jeunes et nos Séniors.

J’adresse à chacune et chacun un grand merci et mes félicitations pour leur action remarquable en toutes occasions.

Je remercie également le personnel communal et tous ceux qui oeuvrent pour le bien-être et le plaisir de vivre à PLOMBIÈRES-LÈS-DIJON.

Cette cérémonie des vœux est un moment particulier pour nous, élus, et avant d’évoquer les projets à venir, je souhaite remercier en votre présence les Adjoints et les Conseillers Municipaux qui m’accompagnent. Etre élu demande, aujourd’hui, une disponibilité conséquente. Cela suppose ne pas compter ses heures,   en Mairie, en réunions ou en commissions aussi bien au niveau communal que métropolitain. Ces réunions de travail sont essentielles à l’élaboration des projets et à la démocratie. Pour les adjoints et moi-même, ce sont également de nombreux rendez-vous honorés avec les administrés tout au long de l’année. Un renseignement, une demande, une aide, un conseil… il doit y avoir une solution à trouver, une réponse à apporter.

C’est notre rôle, d’élus de proximité…

Tant que la commune subsiste encore et demeure associée à une gestion de proximité, nous continuerons de vous apporter cette aide !

Je vous l’ai dit l’an dernier, la première partie de notre mandat a eu vocation à établir un état des lieux de la commune, veiller à réviser l’organisation et le fonctionnement des services, avoir une bonne connaissance des dossiers liés à la vie communale…

La seconde partie est consacrée à la concrétisation de projets structurants d’envergure...

C’est à ce titre que, dès 2018, d’importants projets municipaux ont pris forme et dont nous suivons de très près l’évolution :

 

  • Projets immobiliers :

o   Le presbytère :

Les investisseurs achèvent l’acquisition des parcelles utiles à l’exploitation du futur domaine viticole. Il nous est permis d’espérer que la vente du bien immobilier pourra être réalisée très prochainement, dans le courant du 1er trimestre de cette année.

o   La POSTE :

L’acquisition de l’emprise foncière du bâtiment de La POSTE, pour le compte de la commune, a été réalisée le 19 juillet 2018 par l’E.P.F.L. (Etablissement Public Foncier Local) des Collectivités territoriales de Côte d’Or.

Le projet d’aménagement est confié à ORVITIS qui prévoit un ensemble de 13 logements réservés à des primo-accédants ainsi qu’un nouvel espace dans lequel sera installée l’AGENCE POSTALE COMMUNALE.

 

o   L’Auberge du Lac – Les 16 Vannes :

Dijon Métropole ayant exercé son Droit de Préemption Urbain sur cette propriété en avril 2018 avant de prévoir, dans le cadre du futur PLUi HD (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal Habitat & Déplacement), en juillet 2018, une reclassification des parcelles en zone « Npe » (Secteur naturel de proximité…), sans aucune concertation ni projet d’intérêt général défini sur ces tènements…. il nous a alors fallu défendre âprement les intérêts de notre commune pour soutenir notre projet immobilier et obtenir gain de cause.

Excellente nouvelle ! Dijon Métropole n’ayant donné aucune suite à notre demande de recours gracieux préalable dans les délais qui leur étaient impartis, elle est donc réputée avoir renoncé à l’exercice de son droit de préemption. Nous allons ainsi pouvoir réaliser notre projet d’aménagement et de construction visant, d’une part, à améliorer notre entrée de ville et, d’autre part, à proposer 21 nouveaux appartements, répartis en 3 plots, dont la réalisation est confiée à l’entreprise FERRAROLI PROMOTION.

Par ailleurs, dans le cadre de l’avant-projet de PLUi HD, nous avons exigé et obtenu le maintien de ces parcelles en zone « U » urbaine.

Il faut, en effet, savoir que les secteurs « Npe» visés par Dijon Métropole sont dédiés principalement aux installations sportives et de loisirs de frange urbaine, permettant une constructibilité et les installations nécessaires, entre autres, aux services publics ou d’intérêt collectif telles les aires de stationnement de caravanes et de camping cars…

L’enjeu était de taille !...

 

o   Le «Domaine des Moulins » :

Concernant le site SODIPAL, un compromis de vente a été signé entre les propriétaires et NEXITY en vue de la construction d’une résidence Séniors composée de 120 logements ainsi que de divers services et d’un restaurant également ouvert aux visiteurs.

Deux autres bâtiments de 20 et 35 logements sont, par ailleurs, en projet sur ces parcelles.

Sur l’«Entre Deux Rives», deux propositions sont actuellement à l’étude, l’une et l’autre prévoyant l’implantation d’un commerce alimentaire.

Très prochainement, nous devrions être en mesure de vous présenter le projet retenu.

Parallèlement et afin de pouvoir mener à bien cet aménagement, la commune a sollicité la résiliation de la convention conclue entre la collectivité et la S.P.L.A.A.D. (Société Publique Locale « Aménagement de l’Agglomération Dijonnaise) le 26/09/2011, portant concession d’aménagement pour la mise en œuvre de l’opération « Les Bords de l’Ouche ».

Il est à noter que le projet de protocole de résiliation comprend un compte de résultat de pré-liquidation faisant apparaître un montant total de 329.406,16€ T.T.C. dû par la commune à l’aménageur, pour un projet de nos prédécesseurs qui n’a pas abouti car ne répondant pas aux attentes des plombiérois.

 

  • Parc d’habitat locatif communal :

o   Les appartements et la Maison DODOZ :

Dans le cadre de la Loi de Finances 2018 et la Loi ELAN, DIJON HABITAT n’a pas maintenu son offre de reprise de notre parc immobilier.

Néanmoins, la municipalité étudie des options qui permettront de garantir un avenir pérenne à ce patrimoine.

 

  • Travaux sur le patrimoine bâti :

o   Le préau de l’école maternelle « Pasteur » :

Suite aux désordres structurels relevés sur le préau de l’école maternelle, celui-ci va être détruit intégralement et reconstruit au cours de l’été prochain.

 

o   La chapelle du Parc du Château :

Des travaux de confortement sont prévus cette année en vue de conserver au mieux ce bien remarquable.

 

  • La Place du Pasquier :

En 2019, l’étude relative à l’aménagement et la réhabilitation de notre place historique se poursuivra en concertation avec le C.A.U.E. (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme & de l’Environnement) de Côte d’Or.

Un concours d’architectes sera prochainement lancé pour pouvoir disposer d’un projet original répondant au mieux aux attentes de notre commune.

 

  • Vie Sociale – Vie Familiale :

o   Le Projet éducatif du Territoire :

En 2019, un nouveau P.E.D.T. sera proposé répondant aux exigences des divers partenaires institutionnels.

Ce document s’impose dans le cadre du fonctionnement de l’accueil de loisirs périscolaire. Il portera sur une durée de 3 ans.

 

o   Le Service JEUNESSE :

La collectivité s’attachera à finaliser l’émergence du Service JEUNESSE répondant aux attentes du public visé (12-15 ans) et respectant les exigences réglementaires et contractuelles des partenaires institutionnels impliqués.

 

o   Le projet social de l’E.G.T. (Espace Germaine TILLION) :

Le projet social mis en œuvre s’articulera autour de 4 axes :

*       Le positionnement du Centre social comme outil d’animation de la vie locale

*       La participation des habitants dans la mise en place de projets

*       Le « vivre ensemble » et l’éco-citoyenneté

*       L’accompagnement des familles dans les fonctions parentales

 

  • Vie Quotidienne – Vie Citoyenne :

Nous allons intensifier, en 2019, notre lutte contre les incivilités quotidiennes qui polluent notre cadre de vie : Dépôts sauvages d’ordures, déjections canines, stationnements anarchiques, tags et graffitis…

Ce respect des règles élémentaires du vivre ensemble est, tout d’abord, de la responsabilité de la Municipalité et des services de la ville qui sont pleinement mobilisés.

 

o   Police Municipale :

La Police Municipale et Rurale a vu son effectif progresser avec la reprise du travail à temps plein dès Janvier 2018 de la Garde-Champêtre permettant ainsi d’augmenter la part consacrée à la sécurité quotidienne, à la prévention et à la lutte contre les diverses incivilités.

 

o   Vidéo-protection :

Nous allons poursuivre l’équipement de la ville en cameras de vidéo-protection, notamment sur le parking de la rue d’Hauteville, au port du canal et dans le quartier Weotenga.

 

  • Vie culturelle – Evénementiel - Attractivité :

Un programme d’animation de la vie locale, toujours plus riche et diversifié, vous sera proposé au fil des mois.

 

o   Saint FIACRE :

La commune étant le nouveau récipiendaire du saint patron des maraîchers, celui-ci a été officiellement installé en décembre dernier, en notre église Saint BAUDÈLE. Gageons que, cette année, les récoltes seront bonnes à PLOMBIÈRES !

 

o   Manifestation « La Folle Furieuse » :

Au regard du franc succès remporté lors de la première édition organisée en octobre dernier, nous étudions la possibilité de renouveler cette manifestation cette année. Pour mémoire, 2500 participants et 1500 accompagnants étaient présents le 21 octobre dernier sur notre territoire pour découvrir notre commune.

o   Voies Navigables de France :

La collaboration engagée avec V.N.F. en 2018 s’intensifiera en vue de redynamiser la vie du port de PLOMBIÈRES, sur la base du développement du tourisme fluvestre.

 

  • Administration Générale et Vie des Services de la Mairie :

o   Sous la direction de Luc JEANDON – Directeur Général des Services, en 2019, comme les années précédentes, la restructuration progressive de l’organisation et du fonctionnement des services municipaux permettront à ceux-ci d’être :

*       encore plus réactifs, efficaces et proches des usagers

*       porteurs de services et de solutions au quotidien

*    totalement présents aux côtés des élus pour assurer la mise en œuvre des projets communaux.

Il est important de souligner la polyvalence dont doivent faire preuve les agents pour assurer l’activité croissante des services qui va de concert avec l’intensité de la vie communale au sein d’une collectivité qui cumule les obligations inhérentes à son double statut de « gros village » et de « petite ville ».

Et, bien évidemment, comme un fil rouge, tout au long de cette nouvelle année, de nombreux aménagements, travaux ou actions diverses seront menées pour affirmer le positionnement de notre commune en tant que «Plombières-lès-Dijon, Station nature & de loisirs aux portes de la ville » agréable à vivre pour ses résidents et ses visiteurs.

A la suite de cette liste non exhaustive de projets, je tiens à présent à remercier très chaleureusement Monsieur Luc JEANDON – Directeur Général des Services de la Ville – sur lequel repose toute l’organisation de notre collectivité. Il coordonne les différents services. La relation de confiance que nous entretenons est totale. Il agit en étroite collaboration avec les élus pour répondre à leurs interrogations ou les consulter sur certaines orientations. Je sais pouvoir compter sur son dévouement, son analyse experte  et son sens du service public. Ce sont toutes ces qualités, Monsieur JEANDON, qui font de vous un D.G.S. respecté et estimé et je vous en félicite. Bravo !

Encore quelques remerciements particuliers adressés à la Présidente Muriel MARTYN et aux membres de notre « Club des Cheveux Blancs » qui, outre les milliers de fleurs confectionnées à l’occasion des fêtes de  la St.-Fiacre et de la St.-Hubert, ont réalisé cette année encore tous les décors des sapins de Noël installés devant chacun des commerces de notre commune.

*       Merci à Michel ZANARDI et Jean-Louis MAYET, nos clairons aux cérémonies officielles ainsi qu’à Elisabeth (E & M invitent chaque année le Père et la Mère Noël aux fêtes de fin d’année)

*       Sans oublier, toutes celles et ceux qui se sont investis pour préparer cette belle soirée : BRIGITTE et MARIE-CHRISTINE, Adjointes déléguées à la Vie culturelle et à l’Evénementiel  Marie-Christine GUILLEMOT, Présidente, et les membres de l’association EIKA IKEBANA pour la décoration florale que vous pouvez admirer dans cette salle.

*       Nous les applaudissons toutes et tous !!!

Le devoir d’élu et de citoyen est intimement lié, dans le respect de nos différences, mais toujours avec la volonté du bien vivre ensemble et de l’intérêt général.

Voila le sens de notre engagement pour que notre village reste toujours uni et solidaire et la cérémonie de ce soir en est la parfaite illustration.

Vous pouvez compter sur nous pour continuer à concentrer nos efforts en vue d’améliorer la qualité de nos équipements et de notre cadre de vie.

Chacun doit se sentir bien dans notre commune !...

J’ai évoqué en tout premier lieu le terrorisme qui veut miner la volonté collective de se défendre. Il n’en est rien ! Le lendemain d’une attaque terroriste, l’immense majorité des concitoyens retourne à ses occupations.

Courage et intelligence sont les premières vertus dont il nous faut faire preuve face à ce type d’actions.

C’est à ce titre que je vous cite la leçon toujours actuelle (et que je trouve très belle) que Thucydide met dans la bouche de Périclès :

« Il n’est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage ».

Je vous remercie de votre attention et vous invite, à présent, à chanter ensemble notre hymne national.

Monique BAYARD
Maire de PLOMBIÈRES-LÈS-DIJON